List

Manuel Pulgar-Vidal, Président de la CdP20 l’année dernière à Lima, a laissé la présidence au Ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius. Ce lundi 30 novembre en début de matinée, la CdP21 est officiellement lancée. Ont alors suivi les discours d’ouverture, sérieux et encourageants, de Christiana Figueres, Secrétaire de la CCNUCC, et de François Hollande. Tous deux se sont montré positifs, mais également réalistes, face à l’urgence que représente la lutte aux changements climatiques. Toutes les parties (pays) ont alors été sollicitées par la présidence de cette CdP21 qui les a exhortées à faire le choix d’un accord international ambitieux.

 

Discours d’ouverture

 

À la suite des discours de la présidence, les chefs d’États et de gouvernement se sont succédé à la tribune pour s’exprimer sur la position de leur pays. Les deux salles plénières, respectivement nommées la Loire et la Seine en référence à  deux fleuves français, ont accueilli en parallèle la plupart des dirigeants des États prenant part aux négociations. Quelques discours notables ? Celui de Barack Obama, très certainement, qui s’est montré plus sérieux qu’il ne l’a jamais été face à l’enjeu climatique. Selon lui, les États-Unis sont désormais prêts à assumer les responsabilités qui leur reviennent et à transmettre aux prochaines générations un monde au sein duquel elles pourront s’épanouir. Dans la même veine, le président chinois, Xi Jinping, s’est dit favorable à une action pour le climat. Il a toutefois insisté sur le principe de responsabilité commune, mais différenciée, selon lequel tous les pays doivent s’engager dans cette lutte, mais qui doit imposer un effort accru aux pays développés, historiquement responsables du réchauffement planétaire.

 

Justin Trudeau s’est, pour sa part,  exprimé en fin de journée, rappelant avec humilité que le Canada se doit d’apprendre de l’expérience des autres pays. De façon inspirante, il s’est adressé au parterre des délégations, alternant entre le français et l’anglais, affirmant la volonté du Canada de jouer un nouveau rôle proactif.  Dans les faits, cela se concrétiserait par l’élaboration d’un cadre pancanadien permettant la mise en œuvre de l’accord de Paris. Il s’articulerait autour de cibles de réduction claires et d’un plan concret pour les atteindre. Le Premier ministre a conclu, avec une satisfaction certaine : « Those who can act must act. Canada is back, my friends ! ». Cette déclaration nous laisse entrevoir un nouveau chapitre de l’engagement du Canada dans la lutte au changement climatique, ce qui ne peut que nous ravir.

 

L’agencement du site de Paris- Le Bourget

 

Les différents pavillons des régions et pays (de l’Afrique, des petits états insulaires, de l’Indonésie, des Villes & Régions…) ont aussi été mis en place. Ils permettent de recueillir, en permanence, de l’information sur les actions et initiatives des parties. Le hall des observateurs héberge, quant à lui, de nombreux stands d’informations et d’échanges représentant la société civile sous toutes ses formes : ONG, fondations, centres de recherche ou organisations internationales (UN Habitat, IEA…). Finalement, située au centre des différents pôles, une salle de presse en ébullition retransmet ces informations en direct vers l’ensemble de la planète.

 

Le site du Bourget a vu les acteurs de cette CdP21 prendre leur marque et introduire avec pragmatisme l’enjeu de cette année : la signature d’un accord international. Comme nous l’avions soupçonné, les discours des différents pays traduisent des positions encore divergentes sur de nombreux points, le financement en étant le cœur. Cependant, nous avons pu noter un progrès certain dans l’engagement. Forte est la conviction des parties que Paris 2015 représente le point de non-retour du plus grand défi actuel de l’humanité.

 

 

Pour la délégation,

Gwendoline Decat-Beltrami

Le Bourget, France.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  Posts

January 5th, 2016

Finalement, un bon accord ?

Au long de l’année qui a séparé les COP 20 et 21, la présidence française l’a maintes fois répété, l’accord […]

January 5th, 2016

À t-on revu les ambitions de Paris à la baisse?

3 degrés. 3 degrés d’augmentation de la température globale d’ici la fin du siècle sur les niveaux préindustriels. C’est le […]

December 15th, 2015

Commentaire expert : L’agriculture écologique, une stratégie incontournable de la lutte contre les changements climatiques dangereux

Pour éviter des changements climatiques dangereux, nos sociétés doivent opérer une transition énergétique sans précédent. Le chantier requerra un investissement […]

December 12th, 2015

La tarification du carbone à la CdP 21

Depuis le début de la Conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques à Paris […]

December 10th, 2015

Consensus à la COP21 ?

Les différentes conférences présentées lors de la Conférence de Paris montrent un consensus, entre les besoins des secteurs financiers, politiques […]

December 10th, 2015

L’appel à l’intégration du genre dans la lutte au changement climatique

D’après le GIEC[1], le réchauffement de la planète est indéniable et certains de ses effets déjà irrévocables, notamment l’intensification des […]

December 10th, 2015

Commentaire d’expert : Protection des forêts et bénéfices pour le climat : les défis de la quantification

La forêt contribue-t-elle aux émissions de carbone ? La forêt absorbe le CO2 de l’atmosphère par la photosynthèse et stocke […]

December 9th, 2015

Réduire les émissions par la protection de nos forêts

Quelle est la place pour la forêt dans les négociations ? Ce lundi, les ministres et délégués des États parties […]

December 8th, 2015

Un traité légalement contraignant ?

Cette première semaine de négociations à Paris se termine sur une note positive. Bien qu’il reste un certain chemin à […]

December 7th, 2015

« Loss and Damage » : un concept clé des négociations à Paris

Qu’est-ce que c’est ? Le texte qui sera adopté à Paris aura un impact crucial sur certains pays. C’est le cas […]