List

Environ 22000 personnes accréditées, plus de 100 leaders, et près de 2 semaines de négociations placées sous le signe de la dernière chance. Voilà le cocktail que vous devriez commander dans votre café ou bar du coin en ce mois de décembre 2015. Nul besoin de vous rappeler qu’à Paris se jouera l’avenir de cette petite balle bleue appelée la Terre. Par conséquent, nous devons tous nous préoccuper de ces discussions et de leur issue. Et bien, il semblerait qu’en ce dimanche 29 novembre, certains d’entre nous semblaient clairement décidés à montrer qu’ils s’intéressent, particulièrement à l’avenir que dessinera la COP21.

 

En effet, l’État d’urgence décrété en France depuis les évènements du 13 novembre plonge le pays et plus particulièrement Paris dans un climat et une atmosphère pesante et moribonde. Les forces de l’ordre ainsi que les forces armées, dont la présence est clairement visible dans les rues, créent plus un sentiment de méfiance que de sécurité. La société civile qui s’attendait à ce que Paris soit le terrain de démonstration de joie, d’espoir et d’engagements voit ses projets balayés par une interdiction de manifester et de se rassembler. Serait-il possible que le gouvernement français utilise la stratégie du « choc » pour museler les manifestants pour le climat ?

 

Ce que nous pouvons vous dire c’est que l’arrivée des différentes délégations au premier jour de la COP a été totalement éclipsée par la violente répression des manifestants pour le climat ayant bravé l’interdiction. Un événement qui montre l’ambiance dans laquelle se déroulera cette COP. La société civile n’aurait-elle finalement pas autant de place que souhaité ?

 

En marge de ses évènements, il serait intéressant de mentionner que dans la soirée du 29 se tenait une réception au Centre Culturel canadien à Paris. Entre les déclarations des ministres Mckenna et Dion, la délégation a pu rencontrer les premiers ministres Couillard et Wynne ainsi que M. Mulcair. De cette journée, il faut retenir que les ONG canadiennes se mobilisent pour arriver à un accord ambitieux., selon plusieurs observateurs, la COP21 serait l’un des conférences présentant la plus forte participation de ressortissants canadiens. De plus, la présence des ministres Dion et Mckenna, ainsi que celle des premiers ministres provinciaux, semble indiquer que l’ambition canadienne serait de retour au premier plan sur les questions liées aux enjeux climatiques.

 

Au vu de ce départ riche en événements, la suite de Conférence de Paris s’annonce plus qu’intéressante. Il sera notamment opportun d’observer la présentation et l’évolution des positions de chaque partie, ainsi que l’impact que les évènements de ce dimanche auront sur la suite de la COP21.

 

Pour la délégation,

Nitany Guyes.

Le Bourget, France.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  Posts

January 5th, 2016

Finalement, un bon accord ?

Au long de l’année qui a séparé les COP 20 et 21, la présidence française l’a maintes fois répété, l’accord […]

January 5th, 2016

À t-on revu les ambitions de Paris à la baisse?

3 degrés. 3 degrés d’augmentation de la température globale d’ici la fin du siècle sur les niveaux préindustriels. C’est le […]

December 15th, 2015

Commentaire expert : L’agriculture écologique, une stratégie incontournable de la lutte contre les changements climatiques dangereux

Pour éviter des changements climatiques dangereux, nos sociétés doivent opérer une transition énergétique sans précédent. Le chantier requerra un investissement […]

December 12th, 2015

La tarification du carbone à la CdP 21

Depuis le début de la Conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques à Paris […]

December 10th, 2015

Consensus à la COP21 ?

Les différentes conférences présentées lors de la Conférence de Paris montrent un consensus, entre les besoins des secteurs financiers, politiques […]

December 10th, 2015

L’appel à l’intégration du genre dans la lutte au changement climatique

D’après le GIEC[1], le réchauffement de la planète est indéniable et certains de ses effets déjà irrévocables, notamment l’intensification des […]

December 10th, 2015

Commentaire d’expert : Protection des forêts et bénéfices pour le climat : les défis de la quantification

La forêt contribue-t-elle aux émissions de carbone ? La forêt absorbe le CO2 de l’atmosphère par la photosynthèse et stocke […]

December 9th, 2015

Réduire les émissions par la protection de nos forêts

Quelle est la place pour la forêt dans les négociations ? Ce lundi, les ministres et délégués des États parties […]

December 8th, 2015

Un traité légalement contraignant ?

Cette première semaine de négociations à Paris se termine sur une note positive. Bien qu’il reste un certain chemin à […]

December 7th, 2015

« Loss and Damage » : un concept clé des négociations à Paris

Qu’est-ce que c’est ? Le texte qui sera adopté à Paris aura un impact crucial sur certains pays. C’est le cas […]